Comment nettoyer et entretenir son fouet à matcha (chasen) ?

Dernière mise à jour : 29 avr.


Entretenir son chasen, fouet à matcha
© shiba café
Pour préparer le thé matcha de manière traditionnelle, le fouet en bambou appelé "chasen" est un outil indispensable. Il permet de mélanger le thé matcha de manière optimale afin d'obtenir une mousse onctueuse.

Le chasen, entièrement fabriqué en bambou, n'est malheureusement pas éternel. Lorsqu'il est neuf, les branches du centre sont serrées les unes contre les autres et nouées entre elles à l'extrémité, alors que les branches extérieures sont légèrement recourbées au bout. Dès la première utilisation sa forme évolue et les branches se détendent. Au bout d'un certain temps (cela dépend de votre utilisation) les branches vont commencer à se briser, il sera temps de changer de chasen.


Pour le conserver en bon état le plus longtemps possible, voici les petites techniques à adopter.

Avant la première utilisation :

Trempez le chasen quelques minutes dans un bol d’eau tiède afin de détendre les brins. Cette étape permet d'améliorer le mélange du matcha et de l’eau et de ne pas déformer trop rapidement le fouet.

Fouet à matcha sur son support en céramique
Chasen et naoshi
Après chaque utilisation :

Rincez votre fouet à l’eau froide sans ajouter de produit nettoyant. Cette étape est à effectuer directement après son utilisation, afin que le matcha n’ai pas le temps de sécher sur le fouet.

Le séchage :

Vous pouvez le faire sécher debout, les tiges vers le haut.

La méthode idéale pour faire sécher son chasen, est de le placer sur un porte fouet en céramique (naoshi), et de le laisser sécher à l’air libre. Cette technique prolongera la longévité de votre fouet.




0 commentaire

Posts récents

Voir tout